PARTAGER

« Si ce blaze à 3 lettres ne vous dit rien, c’est que vous n’avez pas trop suivi l’activité rap de ces 3 dernières semaines. La Sauce, Planète Rap, freestyle Booska-P et tout dernièrement le deuxième épisode de Rentre dans le cercle : le jeune Polak est partout et semble avoir compris comment prendre d’assaut internet en matraquant tous les réseaux sociaux possibles. Après Ninho et Sadek, il est le nom qui revient le plus souvent sur les deux premières semaines —chargées— de septembre. » C’est ainsi que commençait notre chronique de la net-tape Ténébreux sortie le 8 septembre 2017. En avril, alors que le rappeur d’origine polonaise faisait sa première entrée au Top 200 avec un démarrage à 6.105 ventes en première semaine pour Platinum, on estimait : « étape après étape, il devient évident que le rappeur du 14ème arrondissement de Paris est en train de se construire une route vers les sommets ». A peine plus d’un an après Ténébreux, le rappeur célèbre sa deuxième semaine d’affilée au Top Ventes urbain et dans le Top 10 des albums les plus vendus de l’hexagone. Dans cet intervalle, PLK est parvenu à cumuler 20.503 ventes, dont 17.471 (85%) en équivalents streaming. D’une semaine à l’autre, le total des ventes du projet a baissé de 39%, soit 68% des ventes réelles (support physique et digital) et 30% seulement des écoutes en streaming. Cette deuxième semaine d’exploitation apparait donc comme une semaine de transition pour le rappeur, le taux de ventes réelles est désormais descendu à un niveau suffisamment bas pour ne plus impacter de manière notable l’exploitation sur la durée du projet. Pour appuyer cette évolution, le rappeur vient d’ailleurs de sortir le clip de POLAK, l’un des titres qui ont pour lui le plus d’impact sentimental, mais aussi l’un des extraits les mieux accueillis du projet. Pour ce qui est de POLAK, le scénario le plus positif verrait le rappeur clipper l’un de ses deux featuring phares (avec SCH ou Nekfeu), ce qui assurerait un regain d’intérêt pour l’album. D’autre part, PLK qui s’est désormais positionné comme une tête d’affiche intermédiaire a pour nouvel enjeu de consolider son audience pour accroitre son taux d’engagement (en ventes réelles, et donc potentiellement en live).

➡ Les certifications d’albums et premières semaines

Le 24 octobre 2014, quatre mois à peine après l’obtention du disque d’or pour l’album Team BS, La Fouine proclame dans Intro CDC4 : « Ça fait du bien, CDC j’vais enfin pouvoir traiter leur mère / J’ai trop d’liasses de billets d’cent eu’, normal qu’l’entraîneur me mette au vert / Bouche bien les oreilles de ta fille, j’t’ai dit ça c’est pas du Team BS ». De retour début mars 2016, il signe avec Nouveau Monde un sixième album studio aux accents de variété française très forts. Le projet est d’ailleurs quasiment intégralement composé par Balbino Medellin, connu notamment pour ses collaborations avec Mano Solo et Bernard Lavilliers. Le succès n’est pas vraiment au rendez-vous, puisque le projet s’écoule à 5.285 exemplaires (3.904 albums physiques et 1.381 en téléchargement) contre 9.750 pour CDC4 en 2014 (un chiffre déjà légèrement inférieur aux 12.522 copies de CDC3 quelques années plus tôt). A ce jour, Nouveau Monde est le seul album de La Fouine qui n’a pas dépassé le cap des 50.000 ventes à l’exception du projet de ses débuts Bourré au son. La tendance se confirme avec CDC Censuré, un nouveau retour à des sonorités trap plus prononcées qui récoltera en tout et pour tout 5.057 ventes en première semaine (1.593 exemplaires physiques, 820 téléchargements et 2.644 équivalents streaming). Sorti en streaming uniquement, Sombre démarre timidement à 3.137 exemplaires en première semaine. Alors qu’il parait évident que le rappeur de Trappes a perdu l’essentiel de sa portée commerciale, on notera cependant l’impact culturel du projet. Largement relayée par les médias urbains, la Sombre semaine rythmée par la sortie de quatre clips extraits du projet durant les quatre jours précédent sa sortie (du 8 au 11 octobre) a créé un pic de vues sur la chaîne YouTube du rappeur (entre 213.000 et 241.000 par jour) jusqu’au 13 octobre. Les trois premiers clips de la série ont d’ailleurs d’ores et déjà dépassé le million de vues. La sortie en streaming uniquement de Sombre confirme la volonté de La Fouine de se concentrer sur la musique et son impact plutôt que sur les chiffres.



➡ Récapitulatif des singles certifiés or, platine et diamant

Septième au Top Singles du Snep (téléchargement et streaming) près de trois mois après sa sortie, la collaboration de Rim’K et Ninho obtient finalement la certification single de platine qui la range parmi les titres les plus populaires de l’année aux côtés de Ramenez la coupe à la maison de Vegedream et d’Ipséité de Damso. Sur Spotify, il est le titre le plus écouté de Rim’K avec 25 millions d’écoutes, un score qui la place notamment au-dessus de l’obsédant Un Poco en termes d’impact. Air Max se classe à la sixième position du Top 50 France de Spotify, à la treizième position du Top 100 France de Deezer, à la sixième position du Top Rap/Hip-Hop France de Deezer et à la quatorzième place du Top 100 France d’Apple Music, légèrement repoussé par le succès sur les plateformes de l’album d’SCH.

Lefa, dont le nouveau clip de J’me téléporte en collaboration avec Dadju et S.Pri Noir promet d’être l’une des clés d’exploitation de l’album 3 Du Mat, a également reçu la première récompense pour un titre du projet avec Paradise. Le featuring avec Lomepal, dans lequel le rappeur de Wati-B démontre sa remarquable capacité d’adaptation, est non-seulement le plus écouté de l’album avec 15 millions de vues sur YouTube et 12 millions de streams sur Spotify devant Potentiel avec Orelsan (6,5 millions de vues sur YouTube et 7 millions de streams sur Spotify) et CDM (2 millions de streams sur Spotify). Le titre a notamment bénéficié de la présence de Lomepal, qui lui a valu un placement dans des playlists comme Le rap cool éditée par Mehdi Maïzi sur Deezer (120.000 fans). A noter que Potentiel est également placé sur Les fines plumes du rap français sur Deezer (57.000 fans) et que J’me téléporte a fait son entrée sur Pop urbaine sur Deezer (115.000 fans) et sur Rap Corner éditée par Filtr France sur Spotify (27.000 fans), ce qui promet à 3 Du Mat une exploitation sur la durée plus que convaincante.



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.