#SonDeLaSemaine n°72 : « Get The Strap » d’Uncle Murda, 6ix9ine, 50 Cent et Casanova

Partager

Get The Strap est le nouveau morceau d’Uncle Murda en featuring avec 50, Casanova et l’actuellement très demandé, 6ix9ine. Cette expression rendue populaire par 50 Cent signifie “Prend ton flingue” et apparait en général dans tous les posts de Fifty lorsqu’il clashe sur les réseaux sociaux. Cette collaboration a tout d’explosive, d’abord car elle réunit Tekashi et Curtis Jackson, deux des rappeurs les plus taquins du game. Ajoutons à cela la présence de Casanova qui ne s’était pas retenu de critiquer le rappeur aux cheveux multicolores lors d’une interview à la radio. Ainsi 6ix9ine en profite pour régler une nouvelle fois ses comptes avec Chief Keef en faisant référence au morceau Faneto du rappeur de Chicago et les backs confirment bien le destinataire de l’attaque puisque “Bang, bang” est le refrain du premier classique de Sosa. Cette réunion n’a rien d’un hasard mais est en fait partie intégrante de la bande son de Power, série dans laquelle joue 50 Cent et plus précisément l’épisode 8 de la saison 5 qui a été diffusé le dimanche 27 août. L’univers de banditisme du show est bien respecté avec une équipe de braqueurs détonante venue vider quelques chargeurs sur une production qui n’est pas sans rappeler la grande époque de 50 Cent. Le tournage avait fait grand bruit puisque les rappeurs y auraient essuyé de vrais tirs d’armes à feu. À noter que 6ix9ine crève une nouvelle fois l’écran en rappant son couplet avec une voiture de la police new-yorkaise et quelques fumigènes bien assortis à sa coiffure. Initialement ce titre a été réalisé à l’initiative d’Uncle Murda mais c’est surtout la présence de 50 cent et celle de 6ix9ine qui attirent l’attention. Cela ressemble fortement à une passation de pouvoir entre les deux rappeurs aux caractères si ressemblants. D’ailleurs 50 cent n’a pas hésité à parler de 6ix9ine comme de son successeur sur les différents réseaux sociaux et notamment sur Instagram, il l’a même proclamé Roi de New-York. Ce soutien de taille renforce la crédibilité de 69, crédibilité non ebranlée par son kidnapping et le vol de ses bijoux grâce à son sempiternel sens de la dérision. Rien ne semble pouvoir le déchoir de son statut actuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.