Loud, ce rappeur canadien qui va bientôt débarquer en France

Partager

Suite a la séparation de son groupe Loud Lary Ajust on aurait pu croire que Loud allait tomber dans ses travers d’antan… Et pourtant, après quelques mois d’inactivité, l’artiste nous surprend avec la sortie d’un EP nommé New Phone, dont est issu l’excellent single 56k qui démontre l’évolution musicale du rappeur québécois. En effet, si avec ses collègues Lary Kid & Ajust on a pu voir en Loud un jeune prodige ayant succombé a la débauche, la drogue et l’hédonisme, on le retrouve ici plus mature et réfléchi.

Loud Lary Ajust, la folie québécoise

➡️ Un mélange de cultures et de styles réussi sur Une année record

C’est dans ce cadre musical que Loud sort de son silence au mois d’octobre, annonçant son album Une année record avec le clip de Hell, What A View puis avec celui de Nouveaux Riches. Le 10 novembre, nous voici déjà en présence du premier projet de l’artiste Québécois: une cover simple et efficace, un titre explicite, un format court de 10 morceaux et un artiste talentueux, voilà ce qu’il nous attend au programme. Talentueux parce que Loud réussit à mélanger les styles avec aisance, pouvant donc passer de l’égotrip au storytelling comme il a su nous prouver par le passé.

Utilisant le franglais et la culture des deux régions a merveille, l’album jongle donc entre des morceaux “sombres” et des morceaux plus musicaux. S’il est certes plutôt court, il n’en est pas moins riche en émotion. En effet, même si Loud a évolué musicalement, il garde quand même quelques bribes de l’époque Larry Loud Ajust avec un style d’écriture très triste et réfléchi. Ce style peut donner vie a des sons comme Toutes les femmes savent danser, a la fois très axé sur l’ambiance de par la prod et le flow que prend le MC, mais aussi très réfléchi dans l’écriture. Un parfait mélange, que l’on peut retrouver sur la totalité de l’album.

➡️ Une productivité et une polyvalence qui traduisent une prise de conscience de Loud

A noter que malgré la scission du groupe, nous pouvons retrouver plusieurs fois Ajust a la production, et Lary Kidd sur deux morceaux (SWG et On My Life), un Lary Kidd très en forme puisque lui aussi a sorti un album solo nommé Contrôle. Une preuve de plus que même si le groupe s’est dissout pour une durée indéterminée, les deux comparses n’ont pas chômé pour autant. Peut-être un retour aux choses sérieuses a deux pour 2018? On peut véritablement y penser tant les deux artistes ont pu parler avec nostalgie de leur expérience en groupe, citant notamment quelques expressions ou textes issu de leurs morceaux.

Mais retournons au projet de Loud, un album record pour Une année record, puisque que comme il le dit : “Je sors un EP, je sors un album, je sors d’une année record”. Il est vrai qu’autant d’activité de la part du l’artiste en solo est surprenante tant il fut passif avant de créer Larry Loud Ajust, ce qui montre qu’il a su prendre conscience de son talent de rappeur pour en devenir professionnel et en vivre. C’est cette prise de conscience que l’on ressent le plus dans l’intégralité de l’album, une maturité qui se traduit grandement dans sa polyvalence musicale.

➡️ Un point d’ancrage pour la carrière à venir de Loud en solo?

Nous faisons donc face a un album dans la continuité de son EP, mélangeant des morceaux musicaux et colorés avec des morceaux plus tristes et sombres. Cette ambiance colle parfaitement au rappeur, et à la période dans laquelle le projet est sorti. Si ce dernier est construit de manière logique et intéressante, on peut quand même être déçu de sa courte durée. En effet malgré les avantages du format court, on aurait pu attendre un peu plus de la part de l’artiste québecois tant l’attente était grande.

Même si il n’a plus besoin de se présenter vu la manière dont il a brillé avec Larry lourd Ajust, ce projet sera une excellente carte de visite pour le rappeur, lui permettant notamment de s’ouvrir complètement a la France et a ses auditeurs français. Il pourra donc servir de point d’ancrage, de référence pour la carrière de Loud, déjà bien remplie, désormais en solitaire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.