Et si Rohff sortait gagnant de son combat avec le streaming ?

Partager

Fin décembre 2017, suite à une déclaration de l’ancien président d’Universal France Pascal Nègre sur les achats de streams, le rappeur de Vitry avait déclaré sur Instagram : « vu que ce qui se joue est déloyal et mensonger, je ne sortirai mes projets qu’en physique et digital comme les précédents ». Cette réaction a suscité des débats enflammés qui donnaient la plupart du temps Rohff perdant. Pourtant, le succès de l’album Rosebudd’s Revenge 2 du new-yorkais Roc Marciano qui n’est sorti qu’en tirage physique et en version digitale sur son site internet, laisse présager que cette décision pourrait s’avérer payante… Les ingrédients de la stratégie de Roc sont la solidité de sa fanbase et une augmentation sensible du prix de l’album (vendu 30$) qui lui ont permis de rentabiliser sa sortie en une journée… Si la stratégie n’est pas accessible à chacun, Rohff a également a sa disposition une fanbase solide et motivée qui pourrait bien faire de cette décision surprenante un atout. Dans le même temps, les derniers singles du rappeur ont bel et bien été mis en ligne sur les plateformes de streaming et dépassent presque tous le million d’écoutes, signe qu’il a tout intérêt à laisser en ligne son ancien catalogue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.