Chief Keef sous le coup d’un mandat d’arrêt en Californie

Partager

Si l’année 2017 semblait marquer le renouveau de Chief Keef, elle pourrait se finir sur une note plus sombre. En effet, celui qui avait fait la sensation en 2012 avec Don’t Like, et qui est revenu le 1er décembre avec Dedication a des démêlés avec la justice. En effet celui-ci ne s’est pas rendu au tribunal, alors qu’il a été arrêté pour conduite sans permis. Un mandat d’arrêt à donc été lancé contre Sosa qui pourrait donc voir la promotion de son dernier album compromise. Quand aux fans français du rappeur de Chicago, ils se demandent certainement s’il sera en mesure d’assurer son concert à La Bellevilloise le 30 janvier prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.