PARTAGER

Juicy J, ex-membre de la mythique Thee 6 Mafia et lui-même légende vivante du South, a publié sur ses réseaux sociaux une photographie devant le logo du label Columbia Records accompagnée d’une légende intrigante : « Je voulais juste remercier Columbia Records de m’envisager comme Président/CEO. Sur le point d’apporter de la fraicheur à ce game. »

Une position qui apporterait en effet énormément à Juicy J, lui-même artiste de Columbia, mais aussi à l’urbain dans son ensemble, en le propulsant à la tête de la plus ancienne marque de disques de l’histoire, qui est encore aujourd’hui le plus important label de Sony Music Entertainment après avoir longtemps figuré parmi les majors de l’industrie musicale… Une déclaration surprenante toutefois, quand on sait que Columbia Records a déjà nommé son CEO en la personne de Ron Perry en janvier dernier déjà ! A noter cependant que certaines entreprises américaines définissent deux postes disjoints pour le CEO et le Président, là où Ron Perry occupe lui la fonction de Chairman et siège au Conseil d’administration de Columbia. Juicy J a cependant explicitement mentionné les deux postes de CEO et de Président dans son post… S’agirait-il d’une erreur de sa part ? Autre hypothèse, il pourrait s’agir du lancement d’une joint venture de Columbia, qui avait déjà procédé à une opération similaire pour Small Giant Records en collaboration avec Ben Singer, directeur artistique et manager des chanteuses pop Rachel Platten et Andy Grammer. Contactées par plusieurs médias pour clarifier cette annonce inattendue, les équipes de Columbia Records n’ont pas encore effectué de déclarations à ce propos.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.