PARTAGER

Comme on le sait le rap puise ses sources d’inspiration dans plusieurs domaines comme le sport, les mangas, le cinéma et les comics pour citer les principales sources. Dernièrement la relation entre le cinéma et les Comics s’est intensifiée et a permis la création du Marvel Univers et du DC Univers. Ces deux univers cinématographiques, qui ne sont pas du même niveau en ce qui concerne la cohérence de la construction de leurs univers respectifs, ont permis à un public plus large de découvrir des personnages et des thèmes qui étaient alors réservés à des passionnés. Retravaillés pour être faciles à appréhender pour le grand public, leur potentiel se confirme au box-office car à chaque sortie, des records sont battus pour les films les plus attendus, comme on a pu le remarquer cette année encore avec la sortie de Black Panther et d’Avengers Infinity War. Les films de super-héros existent depuis environ les années 50, cette relation a permis aux films d’évoluer et de dépasser le côté kitsch de leurs débuts, cela a été notamment possible grâce à l’évolution des effets spéciaux qui ont permis une meilleure représentation des univers des héros mais aussi grâce à une meilleure écriture de scénarios qui abordent des sujets bien plus larges que le simple fait que le héros doit arrêter le méchant. Ce changement s’est donc fait petit à petit mais jusque dans les années 90 et au début des années 2000, le public aura le droit à des films de qualité inégale, que ce soit des mauvais comme Batman & Robin, Spawn, Ghost Rider ou bien de bons films comme Blade, Constantine, Hellboy, jusqu’à ce que le réalisateur Christopher Nolan décide de s’emparer de Batman pour faire une trilogie intitulée The Dark Knight qui instaura les bases pour les futurs films de super-héros. Cette trilogie marque en profondeur l’industrie cinématographique de par son succès au box-office et aussi par sa narration qui se veut réaliste et sombre.

Dans cette trilogie, un film a plus marqué le public que les autres et il s’agit du deuxième, The Dark Knight, ce film introduit l’ennemi le plus connu de Batman, à savoir le Joker. Ce personnage est incarné par feu l’acteur Heath Ledger, qui n’était pas le premier choix et qui sort de son registre habituel pour délivrer l’une des meilleures performances, si ce n’est la meilleure performance d’acteur pour incarner le Joker. Heath Ledger se donne corps et âmes pour ce rôle et cela se ressent à l’écran, le Joker est fou tout en étant rationnel, il est drôle tout en étant menaçant, l’interprétation est parfaite et le Joker porte, en bonne partie, le film sur ses épaules. Si le personnage du Joker n’est pas le plus cité dans le rap, l’une de ses égéries est parvenue à faire suffisamment de bruit pour devenir une star internationale : 6ix9ine.

➡ Une arrivée fracassante mais un parcours inconnus

Les premières scènes dans The Dark Knight nous font suivre une équipe de braqueurs en train de dévaliser une banque de Gotham. Tous les braqueurs sont affublés d’un masque de clown, le braquage se passe plus ou moins bien, ils arrivent à rassembler l’ensemble de l’argent entreposer dans le coffre-fort de la banque mais le cerveau qui a préparé le braquage a demandé à chaque braqueur de tuer un de ses partenaires pour éviter d’avoir à partager le butin en trop grand nombre. Une fois que tous les braqueurs se soient entretués, il n’en reste plus qu’un. Ce-dernier au cours de son dialogue avec le directeur de la banque, agonisant, enlève son masque pour révéler son identité et on découvre qu’il s’agit du Joker. Ce braquage est la présentation du Joker, on voit que tout est bien orchestré même s’il y a un peu d’improvisation et surtout il y a de la violence gratuite envers ses propres complices, ces éléments décrivent parfaitement le personnage. Ce braquage est aussi l’introduction du Joker dans le monde criminel de Gotham, il veut faire passer un message aux criminels de la ville et quoi de mieux pour cela que de braquer une banque qui appartient aux mafieux ? Il veut faire comprendre qu’il faudra compter sur lui à l’avenir. En comparaison 6ix9ine à lui aussi fait un « braquage » pour faire parler de lui. Quand le rappeur arrive avec le clip du morceau GUMMO c’est un vrai tsunami qui s’abat sur le monde du rap, tout d’abord son apparence fait le même effet que lorsque le Joker révèle son visage durant le braquage, des cheveux multicolores, des tatouages 69 sur le visage qui rappellent le maquillage du Joker et ensuite le morceau est d’une violence impressionnante, le rappeur parle de ses accointances avec des membres de gangs, Bloods comme Crips, de deal de drogue, de braquage et de fusillade. Tout comme le Joker, le rappeur se présente au monde d’une des façons les plus marquantes pour bien faire comprendre qu’il faudra compter avec lui dans le futur.

Il est aussi intéressant de noter que les deux personnages ont  des origines inconnues. En effet les deux apparaissent de nulle part pour devenir des têtes d’affiches en très peu de temps. Il y a eu énormément de suspicion autour des origines du personnage du Joker dans The Dark Knight car contrairement aux films de super-héros traditionnel il n’y a pas d’origine story concernant le personnage, le seul contexte que l’on peut trouver c’est à la fin de Batman Begins quand l’inspecteur Gordon tend une carte de Joker à Batman pour présenter la nouvelle menace qui arrive sur Gotham, c’est l’introduction du Joker dans l’univers de la trilogie mais il n’y a pas de background sur lequel on pourrait s’appuyer pour mieux cerner le personnage. Par ailleurs tout le long du film le Joker joue sur cette part d’ombre concernant ses origines, notamment sur l’origine de ses cicatrices à la bouche en changeant à chaque fois d’histoire selon la personne à qui il s’adresse. On peut aussi remarquer ce manque d’informations sur le Joker quand il se fait arrêter une première fois et qu’il se retrouve en cellule dans le commissariat. Le policier qui l’a fouillé informe le futur commissaire Gordon qu’ils n’ont trouvé aucune information concernant le Joker, que ce soit avec ses empreintes digitales, ses dents ou bien même ses affaires. Les films de Christopher sont sujets à beaucoup d’interprétations de la part du public et sur les origines du Joker, une théorie avait particulièrement retenu l’attention. Cela ce passe durant la scène entre le Joker et Harvey Dent, alors que ce dernier est hospitalisé suite à ses brulures, le Joker lui rend visite pour le faire changer de côté. Au cours de la discussion le Joker remarque que du moment que tout se passe selon le plan, même s’il s’avérait que le plan est horrible, personne ne panique en prenant pour exemple l’explosion d’un camion de soldats. Cette phrase, qui peut paraître anodine au premier abord, est en fait ce qui se rapproche le plus d’informations tangibles sur les origines du Joker. En effet, une partie du public en a conclu que le Joker était en fait un ancien soldat atteint d’un syndrome post traumatique, cette théorie tient d’autant plus debout quand on voit avec quelle facilité le Joker manipule des armes de guerre.

Pour 6ix9ine, ses origines sont aussi floues que celle du Joker. Il faut dire que ses paroles ne nous aident pas vraiment à cerner réellement le personnage. Sur chaque morceau, le rappeur rappelle avec fierté que c’est un tueur, un membre de gang mais rien ne concernant sa vie passée. Pourtant comme vous le savez la vie n’est pas un film et donc garder son passé secret est toujours difficile surtout quand on gagne en notoriété. Très vite donc les rumeurs sur les origines de 6ix9ine ont commencées à affluer, de nombreuses photos de lui ont circulé sur les réseaux le montrant sans tatouages, sans cheveux longs et multicolores, un garçon propret loin de l’image qu’il renvoie aujourd’hui. Il y a eu aussi cette affaire de viol sur mineure qui a fait surface et qui lui a mis beaucoup de gens à dos, comme le rappeur Trippie Ried ou bien le producteur Pierre Bourne. Une autre photo du rappeur le montrant avec des bandanas bleus, un des signes d’appartenance au gang de crips, a aussi fait son apparition, ce qui fait à parler puisque cela montrait qu’avant de s’afficher avec la couleur des bloods dans ses clips le rappeur avait fait partie du gang rival des crips. Ces révélations ont surpris légèrement le monde du rap, même si une bonne partie du public sait qu’il ne faut pas fier à l’image qu’un rappeur veut renvoyer, mais elles ont surtout permis à certains d’afficher leur désamour pour le jeune rappeur, en lui reprochant de ne pas être vrai.

➡ Rejetés par leur milieu mais bientôt incontournable

Après le braquage, les mafieux de Gotham se réunissent pour décider des mesures à prendre pour contrôler la ville et mieux protéger leur argent ; c’est à ce moment que le Joker décide d’arriver pour faire se présenter. Le moins que l’on puisse dire c’est que cette présentation ne se passe pas pour le mieux, bien que le Joker réussisse à exposer sa vision et son objectif de débarrasser Gotham de Batman, certains mafieux sont réfractaires à ses propositions et à sa simple présence dans la réunion, ce qui est compréhensible vu qu’il vient de voler une partie de leur argent, tandis que d’autres sont plus ouverts au dialogue. L’atmosphère hostile de l’audience oblige le Joker à quitter les lieux précipitamment. Bien que la réunion ne se soit pas si bien passée elle a permis au Joker d’exposer ses idées et donc de convaincre certains de ses bonnes intentions pour remettre le crime organisé de Gotham sur de bons rails, et on le découvrira dans le film : ses idées ont fait mouche, puisque la mafia sera obligée de faire appel au Joker pour résoudre ses problèmes.

En ce qui concerne la présentation de 6ix9ine aux grands pontes du rap, il est évident que dans le monde du rap il n’existe pas de réunion secrète avec tous les rappeurs les plus influents prenant des décisions sur la direction que doit prendre le rap… Mais si on devait appliquer cette situation de façon réaliste, cette réunion est plus une allégorie sensée représenter le monde du rap. En effet juste avant de dévoiler sa mixtape, DAY69, 6ix9ine va d’abord sortir 3 morceaux qui seront tous des hits mais qui vont diviser le monde du rap. Il y a d’un côté les rappeurs qui sont en faveur du rappeur et d’autres qui lui sont totalement opposés mais comme dans le film, les rappeurs vont très vite s’apercevoir que 6ix9ine est devenu important et certains vont devoir utiliser sa nouvelle notoriété pour rester pertinents.

➡ Des plans sur la comète?

Comme nous l’avons évoqué précédemment, le Joker n’est pas un fan des plans, il n’aime pas planifier, il fait ça à l’instinct sans se soucier réellement de ce qu’il adviendra. Ou plutôt, c’est ce qu’il affirme, mais quand on regarde les faits on se rend compte que le Joker est un stratège émérite et le braquage n’était qu’un avant-goût de ses capacités. Les mafieux se retrouvant aux pieds du mur suite à leurs arrestations, ils décident de faire appel à lui pour changer la donne. Pour ce faire, il établit un plan qui malgré les différents retournements de situation va quand même arriver à terme. Tout d’abord, pour attirer l’attention de la ville il fait passer un message à la télévision demandant que Batman révèle son identité, sans quoi des innocents mourront chaque jour. Pour prouver ses intentions le Joker tue le commissaire de Gotham et la juge qui s’occupe du procès des mafieux, il cherche aussi à tuer Harvey Dent mais ce dernier est sauvé in extremis par Bruce Wayne. Puis lors de la cérémonie d’hommage au commissaire disparu, le Joker va réussir avec quelques complices à se faire passer pour un policier de parade pour tenter d’assassiner le maire mais sa tentative échoue puisque c’est l’inspecteur Gordon qui est touché par son tir et qui le laisse apparemment sans vie. Au vu de ces événements tragique, Bruce Wayne décide de révéler son identité mais est précédé par Harvey Dent qui se présente comme étant Batman.

Cette révélation choc amène à l’arrestation d’Harvey Dent. Ce dernier doit être escorté en prison grâce à un convoi très bien protégé mais qui n’impressionne pas pour autant le Joker. Ce dernier tend une embuscade au convoi. Il arrive presque à ses fins mais est stoppé une fois de plus par Batman et par l’inspecteur Gordon, dont la mort avait été mis en scène. Dent étant sauvé et le Joker arrêté, tout le monde se dit que plus personne ne court aucun danger mais c’était sans compter sur le génie du Joker. En effet, ce dernier compte sur la corruption des agents de police qui sont à la solde des mafieux de la ville pour réaliser la dernière partie de son plan. Donc grâce à l’aide des agents corrompus, le Joker va faire enlever Harvey Dent et Rachel Dawes et les placer dans deux endroits différents. Durant l’interrogatoire le Joker va révéler à Batman où se trouve chacun des deux kidnappés mais va inverser les adresses, ce qui va amener Batman à sauver Harvey Dent alors que la police arrivera trop tard pour Rachel Dawes. Grâce à ses révélations le Joker a réussi à faire partir une bonne partie des effectifs de police et va pouvoir s’échapper. Son évasion est due au fait qu’un de ses hommes de main, ayant une bombe dans le corps, s’est fait arrêter et est placé en cellule dans le commissariat. Le Joker se retrouve libre comme l’air et bien qu’il n’ait pas réussi à tuer Batman, son plan a réussi à plonger Gotham dans la plus grande terreur.

Lorsque 6ix9ine sort sa mixtape DAY69 le rappeur a déjà 3 hits à son actif. La principale force de ses morceaux c’est bien sûr l’énergie qu’ils transmettent à l’auditeur. Quand on écoute GUMMO, le beat est lent on sent que l’ambiance est pesante et qu’il y a une certaine tension, comme pour mieux refléter les paroles crues de 6ix9ine qui décrivent son train de vie de gangbanger. Cela ajoute encore plus de pression à l’écoute de ce morceau. Sur KOODA, l’ambiance est moins pesante et plus énergique le rappeur essaie de prouver qu’il est capable de tout pour éliminer la concurrence. Enfin sur KEKE, qui réunit le rappeur Fetty Wap du New Jersey et Boogie wit da Hoodie du Bronx, l’ambiance est plus festive, mais les rappeurs parlent du fait que malgré leur succès ils n’ont pas changés et que leur environnement n’a pas changé. Chaque morceaux à été un succès, que ce soit sur les plateformes de streaming ou bien sur YouTube, et cela ne faisait que confirmer le pressentiment que 6ix9ine allait devenir un personnage incontournable de la scène rap. Le chemin vers le succès pour la mixtape était donc tout tracé et il ne suffisait qu’à attendre patiemment… Mais lors de sa sortie très vite le désenchantement est présent. En effet les revues sont plutôt mitigées, certains comprennent ce que veut créer 6ix9ine, un univers ultra-violent avec une énergie folle, mais d’autres expriment un refus catégorique en pointant du doigt le manque de travail lyrical et une répétition des thèmes. C’était sans compter sur le public, qui lui est complètement hypnotisé par le rappeur aux cheveux multicolores et qui lui permettra d’obtenir un disque d’or. Comme pour le plan du Joker, la mixtape de 6ix9ine n’a pas tout à fait eu l’effet escompté à cause notamment du manque de diversification de la mixtape, mais le soutien du public a permis au rappeur de passer au-dessus de ces ratés et de s’installer comme l’un des nouveaux piliers dans le rap.

➡ Stoppez de plein fouet dans leur élan

N’ayant pas réussi à exécuter son plan initial, le Joker se voit forcé d’employer les grands moyens, ce qui va aussi révéler ses réelles ambitions. Il s’avère en fait que le Joker ne veut pas tuer Batman mais plutôt prendre le contrôle de Gotham et pouvoir affronter une fois de plus le justicier. Pour ce faire, une fois de plus il va échafauder un plan rocambolesque. Il va tout d’abord prendre le contrôle de la mafia de Gotham en éliminant les derniers mafieux restants. Ensuite il va utiliser la découverte par un employé de Wayne Enterprise de la vraie nature de son patron et sa volonté de la révéler en direct. Le Joker demande que l’employé soit tué avant qu’il ne révèle l’identité de Batman, sans quoi il fera exploser un hôpital de Gotham. Le principe de cette annonce est de semer la panique, ce qui fonctionne à merveille, étant donné que dès sa sortie des studios sous escorte policière, l’employé se fait tirer dessus sans pour autant être touché. Profitant de l’agitation, le Joker va pouvoir s’infiltrer dans le plus grand hôpital de Gotham pour parler à Harvey Dent et le retourner pour qu’il puisse venger la mort de Rachel, dont il blâme principalement le commissaire Gordon et ses agents corrompus ainsi que Batman. Le fait de retourner Dent pour lui faire rejoindre son camp n’est qu’une partie de son plan, le Joker est venu dans cet hôpital pour prendre des otages qu’il doit utiliser pour la deuxième phase.

Parmi les otages se trouve une équipe de télé, qu’il va utiliser pour faire à nouveau passer un message dans lequel il invite les habitants de Gotham à sortir de la ville s’ils ne veulent pas être piégés. Une fois de plus le Joker réussit à créer un mouvement de panique puisque tous les habitants cherchent à sortir de la ville mais ils se retrouvent bloqués par la police qui fouille déjà les ponts à la recherche du moindre explosif, qu’ils ne trouveront pas vu qu’il n’y en a pas. En effet le Joker a fait un effet d’annonce juste pour créer un vent de panique, mais aussi pour que l’on fasse moins attention aux vrais objectifs de son plan. Les routes et les transports en commun étant bloqués, le seul moyen pour sortir de l’ile de Gotham est d’utiliser le ferry, le problème étant qu’il n’y a que deux ferry et que l’un d’eux doit être réquisitionné pour faire évacuer des prisonniers. Ce que personne ne sait, c’est que ces deux ferries ont été piégés par le Joker. C’est lors du premier voyage pour évacuer que les moteurs des deux bateaux vont se couper et que les deux équipages vont découvrir la terrible vérité. C’est alors que le Joker, ayant piraté les moyens de communication des bateaux, va alors s’adresser aux passagers en les informant que chacun des bateaux est piégé et que chacun des bateaux possèdent une télécommande qui déclenchera l’explosion du ferry voisin, il rajoute aussi que les passagers ont une heure pour se décider sinon c’est lui qui fera exploser les deux ferries en même temps. Pour assister à la scène, le Joker s’est installé dans une tour qui a une vue directe sur les ferries, il est accompagné de ses hommes de main ainsi que des otages.

Anticipant l’intervention de la police et de Batman, le Joker décide d’inverser les rôles entre ses hommes et les otages, ainsi il déguise les otages comme s’ils étaient ses sbires et fait passer ses hommes pour les otages. Sa stratégie fonctionne pour le mieux puisque Batman est obligé de neutraliser les équipes d’intervention de la police tout en maitrisant les complices du Joker et en s’occupant des otages. S’ensuit un combat entre le Joker et Batman qui verra la victoire du chevalier noir et qui empêchera l’explosion des ferries… Mais avant son arrestation, le Joker révèle au justicier qu’Harvey Dent a changé de camp et que ce sera surement lui qui fera le plus de dégâts. En effet l’ex-procureur s’est mis en tête d’éliminer tous les gens qui étaient impliqués dans l’affaire de la disparition de Rachel, ceux à quoi il s’attèle dès sa sortie de l’hôpital juste après sa discussion avec le Joker. Le commissaire et Batman les retrouvent dans l’entrepôt où Rachel a trouvé la mort et Dent meurt dans le cœur de l’action en tombant de l’immeuble. Pour ne pas ternir la réputation de Dent et ainsi ne pas diffamer toutes ses bonnes actions pour la ville de Gotham, Batman décide de porter les crimes que l’ex-procureur a commis, mais au fond le mal est déjà fait. Le Joker n’a pas réussi à corrompre les gens de la ville malgré son stratagème machiavélique, mais il a réussi à corrompre le symbole de la justice et du renouveau de Gotham, le procureur Harvey Dent. C’est surement une victoire douce-amère pour lui, mais c’est sans aucun doute sa plus grande car si la vérité a été dissimulée pour ne pas choquer la population, elle aura des conséquences inévitables par la suite.

6ix9ine se voyait au sommet du rap, chaque morceau sorti est un hit, chaque action est relatée et prend des proportions incommensurables, les concurrents sont loin derrière et même si certains sont plus véhéments que d’autres, personne ne pourrait empêcher le rappeur de dominer le rap. Après la sortie de sa mixtape le rappeur est enthousiaste, certes la critique n’a pas été tendre avec lui mais le succès commercial est au rendez-vous et il compte bien capitaliser dessus. Pour ce faire il va tout de suite enchainer en multipliant les posts sur les réseaux sociaux, que ce soit pour promouvoir ses futures chansons soit pour ridiculiser ses nombreux adversaires, ce qui lui permettra d’être sous les feux des projecteurs pendant une longue période. Comme tout le monde le sait, il n’existe pas de bonne ou de mauvaise publicité du moment qu’on parle de vous. En combinant cela avec des sorties régulières de musique, 6ix9ine est devenu l’artiste le plus bankable du moment.

Ayant compris sa situation favorable le rappeur décide de préparer son album, qui devra être l’album qui lui permettra d’être vraiment considéré comme le roi de New-York. Pour commencer il dévoile plusieurs morceaux qui vont très vite prendre de l’ampleur, les deux plus importants étant FEFE, en collaboration avec Nicki Minaj, et BEBE, en collaboration avec le rappeur Portoricain Anuel AA. Ces deux morceaux vont être des succès commerciaux impressionnants. Ils visent également deux publics différents, FEFE le marché traditionnel du rap (USA, Europe) avec son rythme très marqué rap, le beat a été fait par Murda Beatz, et surtout parce que la collaboration avec Nicki Minaj est un investissement qui est fait pour le marché intérieur tandis que BEBE était destiné à l’Amérique latine et aux Caraïbes. En effet, 6ix9ine joue sur le fait qu’il est latino-américain, ce qui lui attire déjà une certaine sympathie de la part de cette communauté et en faisant ce morceau avec un rappeur Portoricain à très grand succès il s’assure une audience garantie. Pourtant, malgré tout, ces succès seront assombris par ses multiples problèmes avec la justice où le rappeur changera constamment de statut entre celui de victime et celui d’accusé. Ces affaires font planer un doute sur 6ix9ine, beaucoup de gens se demandent comment il va pouvoir s’en sortir. Comme le Joker, le rappeur est plein de ressources et très bien entourés et il conserve le champ libre pour son album. Ou plutôt, c’est l’impression qu’il renvoie avec d’être arrêté avec une partie de son entourage pour racket, vol a main armée, possession d’armes à feu et trafic de drogue.

Cette arrestation est un réel coup dur pour le jeune rappeur, cela le coupe en plein élan, d’autant plus que la peine pourrait s’avérer être la perpétuité. Très vite après son arrestation, des rumeurs ont circulé sur le fait qu’il aurait collaboré avec les enquêteurs. L’arrestation compromet la sortie de l’album, qui finira par leaker une paire de jours plus tard. Comme le Joker, 6ix9ine a réussi à réaliser son plan sans parvenir à laisser sa marque dans le monde du rap… Là où le Joker a remporté la guerre 6ix9ine n’a remporté que la bataille.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.